Prendre RDV

Douleurs pré-menstruelles ?

Des douleurs au ventre, à la poitrine, de la rétention d’eau ou de l’irritabilité ?

En cas de douleurs de règles, la naturopathie peut-être une alternative à la médecine allopathique dans le but de vous soulager.
Les douleurs pré-menstruelles appelées aussi dysménorrhées se banalisent, or un cycle sans douleurs est possible!  

Les douleurs apparaissent lorsqu’il y a des dérèglements hormonaux, lors d’un excès de la progestérone ou d’œstrogènes et un excès de prostaglandines E qui sont inflammatoires et entraînent une sensibilité accrue à la douleur et d’autres signes d’inflammations (œdème, érythème…). Aussi, une alimentation quotidienne, accompagnée de produits raffinés et sucrés, sont une source d’inflammation supplémentaire pour l’organisme.

Il est souvent recommandé de mettre une bouillotte chaude sur le ventre pour apaiser les douleurs, consommer des aliments anti-inflammatoires, limiter la consommation de sucre raffiné, de diminuer le laitage et d’ajouter sur le plan phytothérapeutique, une plante régulatrice hormonale.
Afin de mieux vivre cette partie du mois, l’onagre se trouve être la meilleure amie des femmes qui est aussi associable à la bourrache.  

L’onagre appelée: «la belle de nuit » (oenothera biennis ou onagre bisannuelle) est une plante régulatrice réputée pour équilibrer la production d’oestrogènes et de la progestérone. Aussi, elle lutte contre ces désagréments mensuels liés au cycle menstruel. Sa richesse en acides gamma-linoléniques (oméga 6), précurseur de prostaglandines détient des propriétés anti-inflammatoires.
Il est important de choisir de l’onagre bio afin de s’assurer que ses propriétés anti-inflammatoires soient bien préservées. Elle se consomme sous forme de compléments alimentaires après les règles jusqu’au début des suivantes.
Elle est une aide précieuse pour les peaux dites de « croco » également efficace contre les démangeaisons des maladies de peaux tel que l’eczéma et le psoriasis.

La bourrache, borago officinalis est une plante annuelle. Ses jolies petites fleurs bleues sont pleines de charme et de qualités tel qu’un anti-inflammatoire naturel, hormone-régulatrice, apaisante nerveuse et immunostimulante. Riche en acide gras polyinsaturés notamment en acide gamma-linolénique et en vitamines A,D,E et K lui permet d’agir tel un anti-âge naturel.
Cette huile végétale régule la production d’hormone et lutte efficacement aussi contre les douleurs prémenstruelles.

Le magnésium avec une vitamine B6 et l’acide aminé appelé taurine est recommandé pour leurs vertus anti-stress mais également idéal pour stopper les spasmes utérins et favoriser la décontraction musculaire.

Il est possible de prendre des tisanes telles que l’achillé millefeuille, le gattilier, le houblon ou encore la sauge mais il est indispensable d’être bien conseillé(e) car certaines de ces plantes sont utiles lors d’un excès d’oestrogénes et de la progestérone.

Vous pouvez demander conseil au près d’une naturopathe.  

Prenez bien soin de vous


Top